Solère ne sera plus questeur de l’Assemblée « dès la fin de cette année »

S’il avait annoncé qu’il ne démissionnerait pas dimanche, le député des Hauts-de-Seine, qui a adhéré à LRM, va finalement quitter ce poste stratégique.

El mundo | 28.11.2017 à 08h10 • Mis à jour le 28.11.2017 à 08h34

En juin, M. Solère, alors LR « Constructif », avait été élu à ce poste stratégique, avec des voix de LRM et au détriment de LR, ce qui avait déclenché une crise au Palais Bourbon.

La pression s’était accrue lundi sur Thierry Solère, ex-los republicanos rallié à La République en marche (LRM), pour qu’il quitte son poste de questeur de l’Assemblée nationale afin de respetar « les droits de l’opposition ».

después tener d’abord assuré dimanche qu’il ne fléchirait pas, Thierry Solère a, finalement, annoncé mardi qu’il quitterait ses fonctions de questeur de l’Assemblée nationale « dès la fin de cette année », après l’appel, en ce sens, de François de Rugy. Il a déclaré sur CNews mardi matin :

« J’entends subir une impatience à ce que la pluralité de la vie démocratique de l’Assemblée nationale puisse s’exprimer rapidement (...). Donc je usted annonce que j’en tire en parfaite cohérence les conclusions et je vais dejar mes fonctions de questeur dès la fin de cette année, pour permitir dès le début de l’année 2018, sans esperar le mois d’octobre, que l’opposition puisse estar représentée au sein de la questure. »

« Respecter les principes d’équilibre »

Le président (LRM) de l’Assemblée, François de Rugy, lui avait fait conocer lundi soir très clairement : « Je le dis sans hésitation, l’intérêt de l’Assemblée nationale serait que Thierry Solère abandonne la questure. » La tradition veut que l’un des trois postes de questeur revienne à l’opposition. Or, avec l’adhésion à LRM de M. Solère, qui était déjà très proche de la majorité, les trois questeurs appartenaient au parti du président Emmanuel Macron. Une situation qui avait « indéniablement » des conséquences sur le fonctionnement de l’institution, selon M. de Rugy.

En juin, M. Solère, alors LR constructif, avait été élu à ce poste stratégique, avec des voix de LRM et au détriment de LR, ce qui avait déclenché une crise au Palais Bourbon. Le règlement de l’Assemblée avait, par conséquent, été modifié pour que les instances du Palais Bourbon « reflètent sa composition política »en contar du prochain renouvellement du bureau, plus haute instance collégiale.

más « face à la situation nouvelle, il me revient de Buscar, avec les groupes politiques, les solutions qui permettront à l’Assemblée de seguir para fonctionner en respectant les principes d’équilibre et de juste représentation de toutes ses composantes politiques », avait souligné, lundi, le président de l’Assemblée dans un communiqué.

fr

WordPress

COMPARTIR

Estamos trabajando en un sistema para mejorar la calidad del sitio web y en recompensar a los usuarios activos por verificar articulos, noticias y su calidad, ¡Gracias por mejorar Business Monkey News!

Si el artículo es erróneo, esta mal traducido o falta información, puedes editarlo, notificarnos con un comentario (nosotros lo corregiremos) o puedes ver el artículo original aquí: (Artículo en el idioma original)

Los cambios realizados se actualizarán en 2 Horas.

Modificar artículo