Ligue 1 : Rennes remporte le derby face à Nantes

Le Stade rennais a infligé à Nantes sa deuxième défaite consécutive (2-1). La veille, Strasbourg et Saint-Etienne ont fait match nul (2-2).

El mundo | 25.11.2017 à 19h01

En attendant le match au sommet entre le leader parisien et son dauphin monégasque dimanche à 21 heures, la Liga 1 patiente avec les premières reuniones de la 14e journée. Vendredi, Estrasburgo a accroché Saint-Etienne (2-2) tandis que cet après-midi, Nantes a perdu à Rennes (2-1).

  • Rennes 2 – 1 Nantes
Wahbi Khazri a inscrit un doublé dans la victoire de Rennes face à Nantes.

Pour son deuxième match sur le banc rennais, Sabri Lamouchi était attendu. L’entraîneur a décroché son premier succès, dans un derby tendu face au FC Nantes. Bousculés par les joueurs de Claudio Ranieri, les Rennais ont d’abord ouvert le score grâce à Wahbi Khazri, avant de se encontrar en supériorité numérique avec l’expulsion de Nicolas Pallois.

L’égalisation nantaise sur penalty par Emiliano Sala a relancé ce match haché, mais le FCN a bien concédé sa deuxième défaite consécutive après la claque reçue face au PSG (4-1). En fin de rencontre, Khazri a inscrit son deuxième but pour oferta à son équipe une belle victoire, marquée par la capacité de réaction des Rennais.

Jusqu’ici assez impériale, la defensa nantaise a encaissé six buts en deux matchs, et marque un peu le pas au classement derrière Marsella y Lyon. Pour Rennes, cette victoire est synonyme de retour dans la première moitié de tableau : les joueurs de Sabri Lamouchi sont provisoirement huitièmes.

  • Saint-Etienne 2 – 2 Strasbourg
Saint-Etienne n’a pas pu faire mieux qu’un match nul face à Strasbourg.

Face à des Strasbourgeois dix-huitièmes de Ligue 1, Saint-Etienne avait à cœur de se racheter y panser ses plaies. Entre la claque reçue dans le derby face à Lyon (5-0), le départ de l’entraîneur Oscar Garcia et la lourde défaite lors de la journée précédente contre pequeño (3-1), les dernières semaines ont été agitées pour les Verts. Pour son deuxième match sur le banc stéphanois Julien Sablé, accompagné de Jean-Louis Gasset venu l’épauler à la tête de l’équipe, n’a pas pu hacer mieux qu’un match nul.

Par deux fois, Saint-Etienne a mené et par deux fois, les Alsaciens ont égalisé dans les dix minutes suivantes, portant à six la série de matchs sans victoire de l’ASSE. Mais après deux lourdes défaites, ce petit point contre Strasbourg permettra, peut-être, de comenzar para reensamblar la pente.

L’entraîneur strasbourgeois Thierry Laurey a lui le choix dans l’analyse de ce match nul. Il pourra recordar la belle capacité de réaction de son équipe, revenue deux fois au score, ou bien la porosité de sa défense, la pire du championnat à l’heure actuelle.

fr

WordPress

COMPARTIR

Estamos trabajando en un sistema para mejorar la calidad del sitio web y en recompensar a los usuarios activos por verificar articulos, noticias y su calidad, ¡Gracias por mejorar Business Monkey News!

Si el artículo es erróneo, esta mal traducido o falta información, puedes editarlo, notificarnos con un comentario (nosotros lo corregiremos) o puedes ver el artículo original aquí: (Artículo en el idioma original)

Los cambios realizados se actualizarán en 2 Horas.

Modificar artículo